artésien

artésien

artésien, ienne [ artezjɛ̃, jɛn ] adj. et n.
• 1803; arthisien 1530; de Artois
1De l'Artois.
2(1835) PUITS ARTÉSIEN : trou foré jusqu'à une nappe d'eau souterraine jaillissante.

artésien, artésienne adjectif et nom D'Artois. ● artésien, artésienne (expressions) adjectif et nom Puits artésien, trou de sonde donnant un jaillissement spontané de liquide (eau ou pétrole). [Pour le pétrole, on dit plutôt sondage éruptif.]

artésien
adj. m. Puits artésien, duquel l'eau jaillit sous l'effet de la pression de la nappe souterraine.

⇒ARTÉSIEN, IENNE, adj.
A.— Qui est originaire de l'ancienne province de l'Artois :
1. ... ces génies familiers prennent l'air, puis réintègrent le Guildhall où ils passent le restant de l'année. On peut leur supposer, avec les géants flamands, artésiens ou boulonnais, un cousinage qui remonterait aux temps paléontologiques où l'Angleterre était soudée au continent européen...
MORAND, Londres, 1933, p. 1.
Emploi subst. Personne qui habite cette province ou qui en est originaire.
CHASSE. Artésien normand. ,,Chien courant issu du chien courant d'Artois et de l'ancien courant normand`` (BURN. 1970).
B.— D'Artois; qui a rapport à l'Artois :
2. Plus tard, quand elle [la Flandre] échappe à la mainmise bourguignonne, artésienne, hennuyère, l'équilibre franco-allemand se rompt, ou du moins le génie gaulois cède à la Renaissance italienne, fastueuse, superficielle, séduisante...
P.-J. TOULET, Notes sur l'art, 1930, p. 126.
Spéc. Puits artésien. Puits foré à l'aide d'une sonde et donnant un liquide (eau ou pétrole) jaillissant :
3. Il n'y a pas besoin de gravir les montagnes ou de descendre au fleuve pour chercher de l'eau. Dans un un espace grand comme la main, enfoncez la sonde et frappez dessus, il jaillira des fontaines. Le puits artésien est un symbole et les Chinois, qui l'ont connu de tout temps, un grand peuple.
FLAUBERT, Correspondance, 1853, p. 397.
SYNT. Eaux artésiennes, sondages artésiens.
P. compar. :
4. Une chose curieuse que cette circulation de l'argent que nous donnons à des femmes, qui à cause de cela nous rendent malheureux, c'est-à-dire nous permettent d'écrire des livres : on peut presque dire que les œuvres, comme dans les puits artésiens, montent d'autant plus haut que la souffrance a plus profondément creusé le cœur.
PROUST, Le Temps retrouvé, 1922, p. 908.
P. métaph. :
5. ... ayant fait force recherches paléographiques et paléologiques, entre autres, à l'âge innocent de seize ans, un gros in-folio, digne des Bénédictins de Saint-Maure, sur l'origine des noms propres d'hommes et de lieux, petit puits artésien de science et d'érudition; ...
P. BOREL, Champavert, Three Fingered Jack, l'Obi, 1833, p. 98.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1242 subst. « monnaie de l'Artois » (Chartul. S. Petri Insul. sign. Decanus, f° 127 v° ds DU CANGE s.v. moneta baronum : [...] sissante et dis livres d'Artisiens) attesté plusieurs fois au XIIIe s.; 2. a) 1530 « habitant de l'Artois » (Recueil de poésies fr., t. 11, p. 96 d'apr. Vaganay ds R. du XVIe s., t. 8, p. 251 : [...] Brabançons et vrais Arthisiens); b) 1548 « d'Artois » (P. LE FÉBURE, La Perle precieuse evangelique, + 4 b, d'apr. Vaganay, ibid. : Les hommes de nostre pays Arthesien); c) 1835 puits artésien (Ac.).
Dér. de Artois, région du nord de la France; suff. -ien.
STAT. — Fréq. abs. littér. :24.
BBG. — BAULIG 1956. — BURN. 1970. — COLAS-CAB. 1968. — GEORGE 1970. — PRIVAT-FOC. 1870.

artésien, ienne [aʀtezjɛ̃, jɛn] adj. et n.
ÉTYM. 1530, Arthisien « habitant de l'Artois »; adj., 1803, Boiste; de Artois.
De l'Artois. || Le folklore artésien. || L'économie artésienne et flamande.N. || Un Artésien, une Artésienne.
(1835, Acad.). Cour. || Puits artésien : trou foré jusqu'à une nappe d'eau souterraine agissante.Eaux artésiennes, atteintes par puits artésien.
0 Une chose curieuse que cette circulation de l'argent que nous donnons à des femmes, qui à cause de cela nous rendent malheureux, c'est-à-dire nous permettent d'écrire des livres : on peut presque dire que les œuvres, comme dans les puits artésiens, montent d'autant plus haut que la souffrance a plus profondément creusé le cœur.
Proust, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 908.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужна помощь с курсовой?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • artésien — artésien, enne (ar té ziin, ziè n ) adj. Puits artésien, puits foré à l aide d une sonde et donnant une eau jaillissante. ÉTYMOLOGIE    Bas latin, artesianus, d Atrebates, forme latinisée du nom gaulois des peuples de l Artois …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Artésien — L’Artésien Modèle réduit de l’Artésien, Musée national de la Marine. Histoire A servi dans …   Wikipédia en Français

  • Artesien — Karte der Grafschaft Artois von 1645 Wappen der Grafschaft Artois: Goldene Lilien auf blauem Grund, davor ein roter …   Deutsch Wikipedia

  • ARTÉSIEN — adj. Voyez PUITS …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ARTÉSIEN — adj. Voyez PUITS …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • artésien — (puits) type de puits ♦ Artois région de France …   Dictionnaire des éponymes

  • Basset artésien normand — Basset artésien normand …   Wikipédia en Français

  • Basset Artésien Normand — (Norman Artesian Basset) Basset artésien normand Nicknames BAN Country of origin France Traits …   Wikipedia

  • Basset artésien normand — FCI Standard Nr. 34 …   Deutsch Wikipedia

  • Basset Artésien Normand — Caractéristiques Silhouette 14 à 25 kg : chien long, compact. Taille …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”